Informations sur le chêne - Conseils utiles et curiosités

Morgen geopend op afspraak

fr

Vieilles poutres en bois

Poutres anciennes en orme

poteaux d’amarrage en bois tropical recyclé

Poutres en vieux chêne

Poutres anciennes en pin américain

Poutres anciennes en sapin

Vieilles planches

Vieilles planches du port

Vieilles planches de pin

Planches de chemin de fer en chêne

Etagères de pressoir en vieux chêne

Planches en chêne français rabotées

Planches de foin en vieux chêne

Planches de bois de grange

Des plateaux de boules en vieux chêne

Planches en bois de wagon

Planches de wagon en chêne ancien rabotées

Planches de wagon de chemin de fer en bois

Planches de wagon en pin ancien

Planches de wagon en vieux chêne brossées

Plancher en bois

Plancher en vieux chêne

Plancher en vieux chêne

Plancher en pin americain

Table en bois

Dessus de table en vieux chêne

Poutres en chêne sèches à l’air

Poutres en chêne longues

Poutres chêne séchées à l’air

Lignes de chêne séchées au vent

Menu

Morgen geopend op afspraak

+31(0) 488 455 025

fr

Le choix a (espérons-le) déjà été fait : ce sera du bois.
C’est étonnant et primitif, et justement parce qu’il s’agit d’un produit naturel, il est important de faire attention à certaines choses. Nous vous conseillons volontiers sur le stockage, la transformation et l’entretien du bois acheté.

Sciage et rabotage

Puis-je scier et/ou raboter le bois ?
Oui, en effet ! La plupart du bois a été débarrassé des clous, des vieux clous et des résidus de fer. Pourtant, il y a peut-être un morceau de fer perdu là-dedans. Faites donc attention lorsque vous sciez ou rabotez : vérifiez toujours que la planche ou la poutre est exempte de fer afin d’éviter d’endommager les outils.

Le bois peut-il commencer à travailler après le sciage et/ou le rabotage ?
Lorsque le bois est scié et/ou raboté, il y a un risque d’action par la suite : le bois peut se fissurer, s’écailler, se déformer ou se tordre. Ce n’est pas toujours le cas et l’effet est difficile à estimer. Ce risque est inhérent au re-sciage de poutres ou de planches. Gardez ceci à l’esprit.

Entretien et nettoyage

Comment dois-je traiter le bois pour pouvoir le nettoyer facilement ?
Dans certains cas, il peut être nécessaire (et magnifique !) de traiter le bois avec de l’huile, du savon ou une laque. Cela permet d’éviter les taches et les cercles dans le bois, avec une modification minime de la couleur du bois. Essayez toujours la méthode de traitement choisie sur un petit morceau de bois restant pour voir si la couleur et la brillance vous conviennent.

Peut-on nettoyer le bois avec de l’eau ?
Le bois se nettoie de préférence avec un chiffon légèrement humide. Utilisez du savon vert et non un nettoyant universel ou un produit similaire. Les vaisseaux de chaque essence de bois contiennent des composants solubles dans l’eau. L’utilisation d’une grande quantité d’eau peut entraîner l’apparition de taches ou de cercles : dans ce cas, le contenu du bois est remonté à la surface. Pour le bois raboté, n’utilisez pas trop d’eau et épongez le bois dès que possible s’il a été en contact avec beaucoup d’eau.

Quelles sont les taches bleu-noir du chêne ?
Ces taches peuvent être causées par l’acide tannique. Le chêne est une essence de bois tannique. Si l’acide tannique contenu dans le chêne humide entre en contact avec du métal, il y a corrosion et le bois peut devenir bleu-noir. Ces taches sont également appelées taches d’oxyde. Il s’agit d’un phénomène naturel et il se trouve que le chêne possède cette propriété. L’acide tannique peut également s’échapper du chêne. L’écoulement de l’acide tannique peut tacher une terrasse ou un mur. Gardez cela à l’esprit lorsque vous choisissez le chêne pour une application extérieure.

Comment prévenir les taches bleu-noir ?
Évitez que le chêne n’entre en contact avec du métal. Ne laissez pas de clous ou d’outils sur une table d’extérieur en chêne et fixez le bois avec des vis en acier inoxydable.

Comment éliminer les taches bleu-noir ?
Si les taches d’oxydation ne sont pas trop profondes, elles peuvent être facilement éliminées à l’aide d’acide oxalique. Mélangez le tout dans un rapport de 1:10 avec de l’eau (1 part d’acide oxalique pour 10 parts d’eau) et appliquez sur le chêne à l’aide d’un pinceau.

Bois à l’intérieur

Comment le bois conserve-t-il le mieux sa forme à l’intérieur ?
Il est nécessaire de mesurer l’humidité de la pièce à l’aide d’un humidimètre. Un taux d’humidité compris entre 55 et 65 % permet au bois de travailler le moins possible. Il est important de le mesurer en permanence à l’aide d’un hygromètre, en particulier pour les sols et/ou les tables en bois.

Le bois est-il sensible à une faible humidité ?
Le bois peut se rétracter en cas de faible taux d’humidité. Pendant les mois d’hiver, le chauffage central ou le poêle à bois peuvent être à l’origine d’un faible taux d’humidité à l’intérieur. En outre, le temps sec peut entraîner une baisse de l’humidité dans un espace intérieur ventilé.

Bois à l’extérieur

Le chêne convient-il à une utilisation en extérieur ?
Le chêne est une belle essence de bois à utiliser dans un projet extérieur et il est également beaucoup plus durable que le bois tendre. Le chêne vieillit naturellement sous l’effet de diverses influences climatiques.

Comment fonctionne le chêne à l’extérieur ?
L’humidité extérieure pouvant varier considérablement, le bois peut commencer à travailler. Ce risque est inhérent au choix du bois. Une poutre ou une planche se rétracte par temps sec et se dilate par temps humide. La lumière directe et intense du soleil combinée à un temps sec peut entraîner une déformation du bois, voire des fissures. Gardez cela à l’esprit pendant les mois chauds de l’été et placez une table d’extérieur en chêne à l’ombre pendant les périodes de forte chaleur.

Comment entretenir ma table d’extérieur en chêne ?
Pour une table d’extérieur, nous vous conseillons de ne pas traiter le bois et de le nettoyer avec une brosse et du savon vert ou du bicarbonate de soude. Il est également conseillé de brosser le bois une fois par an avec une brosse dure. Nous vous déconseillons de nettoyer le bois à l’aide d’un nettoyeur haute pression, car la force de l’eau risque d’endommager le bois et/ou de le faire éclater.

Fonctionnement et stockage

Le bois est-il travaillé ?
Non, mais le grand avantage de l’utilisation de vieux bois est que la plus grande partie de l’action est maintenant hors du bois. Le bois est un produit naturel et, en fonction de l’humidité, il aura toujours un peu de travail. Il convient d’en tenir compte. Sous l’effet des différences de température et d’humidité ambiantes, le bois peut perdre ou absorber de l’humidité. Cela peut entraîner le travail ou la déformation du bois : une propriété du bois.

Comment puis-je éviter une action du bois largement indésirable ?
Le bois peut commencer à travailler s’il subit soudainement un changement de température et d’humidité. Nos hangars peuvent présenter une (grande) différence de température et d’humidité avec la pièce où le bois est transporté après l’achat. Plus cette différence est importante, plus le risque de travail du bois est élevé. Il est préférable de laisser le bois s’acclimater tranquillement après l’achat. Pendant les mois froids de l’hiver, utilisez un abri ou un garage pour acclimater le bois pendant une dizaine de jours avant de le déplacer dans une pièce plus chaude. Même dans cette pièce plus chaude, il est recommandé de laisser le bois s’acclimater à nouveau pendant une dizaine de jours avant de le transformer.

Comment stocker le bois à l’intérieur ?
En cas de stockage prolongé du bois, nous vous recommandons de le placer dans une pièce sombre et sèche, peu (ou de préférence pas) exposée au soleil. Veillez à ce que les planches ne touchent pas le sol (par exemple en utilisant quelques poutres) et utilisez une couverture, par exemple, pour recouvrir le bois. En outre, surveillez l’humidité ; une humidité comprise entre 55 et 65 % est idéale.

Quelle est la meilleure façon de stocker le bois à l’extérieur ?
Veillez à ce que les poutres ou les planches ne touchent pas le sol (par exemple en utilisant quelques poutres) et placez le bois sous un abri. Évitez que le bois n’entre en contact avec la lumière directe du soleil à l’intérieur de la maison.
au printemps et en été.

Vers de bois

Rencontrez-vous un trou de ver dans le bois ?
Les trous de vers ne signifient pas toujours que les bestioles sont actives dans le bois. Par conséquent, les trous de ver ne posent généralement pas de problème. En cas de doute sur l’inactivité des bestioles, nous pouvons, sur demande, vous fournir la mort des vers à bois.


Puis-je rencontrer une créature dans le bois ?
La plupart de nos produits sont en bois usagé. Nous ne pouvons pas garantir qu’aucune créature ne vit dans le bois. En cas de doute sur la présence de xylophages, notre personnel peut, sur demande, vous fournir la mort de xylophages. Dans ce cas, traitez le bois avec ce produit de manière préventive après l’achat. Assurez-vous que le bois est d’abord scié, raboté et/ou percé avant d’appliquer le vermifuge : le produit est en effet plus efficace au niveau de la couche supérieure du bois.
surface du bois.