Habillage des poutres d'acier avec du bois | Trucs et astuces

ouvert demain à partir de08:00 heure

fr

Vieilles poutres en bois

Poutres anciennes en orme

poteaux d’amarrage en bois tropical recyclé

Poutres en vieux chêne

Poutres anciennes en pin américain

Poutres anciennes en sapin

Vieilles planches

Vieilles planches du port

Vieilles planches de pin

Planches de chemin de fer en chêne

Etagères de pressoir en vieux chêne

Planches en chêne français rabotées

Planches de foin en vieux chêne

Planches de bois de grange

Des plateaux de boules en vieux chêne

Planches en bois de wagon

Planches de wagon en chêne ancien rabotées

Planches de wagon de chemin de fer en bois

Planches de wagon en pin ancien

Planches de wagon en vieux chêne brossées

Plancher en bois

Plancher en vieux chêne

Plancher en vieux chêne

Plancher en pin americain

Table en bois

Dessus de table en vieux chêne

Poutres en chêne sèches à l’air

Poutres en chêne longues

Poutres chêne séchées à l’air

Lignes de chêne séchées au vent

Menu

ouvert demain à partir de08:00 heure

+31(0) 488 455 025

fr
Nouvelles

Poutre en acier revêtue de chêne

De nombreuses personnes souhaitent donner à leurs poutres en acier un aspect de chêne. C’est une question récurrente pour nous, tant dans les projets résidentiels que commerciaux. Nous vous présentons ici trois méthodes efficaces pour recouvrir des poutres en acier avec du vieux bois afin de leur donner l’aspect de jolies poutres en chêne. Découvrez les avantages et les inconvénients de chaque méthode et bénéficiez de conseils et d’astuces utiles pour obtenir des résultats parfaits.

Méthode A
Scier à nouveau une poutre et coller les planches sciées autour de la poutre

Cette méthode consiste à découper une poutre solide en planches, qui sont ensuite collées autour de la poutre en acier, ou à faire réaliser une rainure au préalable. Les planches doivent avoir une épaisseur d’au moins 3 cm pour assurer leur stabilité, surtout si vous utilisez du chêne. Choisissez par exemple une vieille poutre en ch êne ou une poutre en chêne séchée par le vent pour la faire scier à nouveau dans notre scierie.

Avantages

> Grandes longueurs : Idéal pour les grandes portées
> Aspect uniforme : le bois provenant de la même poutre en chêne crée un aspect homogène.
> Finition de haute qualité : esthétique.

Cons

> Plus cher que les planches en vrac, car une poutre solide est nécessaire.
> Travail du bois : peut entraîner de petites fissures.

Conseils

> Veillez à ce que le fond soit noir pour une finition soignée.
> Remplissez d’abord une poutre en H avec des morceaux de bois pour faciliter l’assemblage.
> Collez le bois dans les deux jours suivant la coupe afin de minimiser les mouvements.

Méthode B
Ramasser les planches détachées dans le parc à bois

Dans cette méthode, de vieilles planches de chêne sont sélectionnées dans le parc à bois et utilisées pour recouvrir la poutre en acier.

Avantages

> Beaucoup de choix
> Réduction des coûts
> Possibilité de panneaux plus minces de 1 ou 2 cm d’épaisseur

Cons

> Aspect moins homogène : le bois ne provient pas d’une seule poutre, d’où des variations de couleur et de texture.

Conseils

> Choisissez des planches dont la couleur et la texture s’harmonisent bien.
> Préparation : peignez la poutre en acier et toutes les pièces de bois en noir avant de fixer les planches afin que l’arrière-plan ne laisse pas apparaître les fissures de la poutre.

Méthode C
Creuser des poutres en chêne

Dans cette méthode, une poutre solide est creusée de manière à pouvoir être glissée sur la poutre d’acier.

Avantages

> Pas de coup de scie : Pas de coup de scie visible pour un résultat final magnifique.
> Esthétique : finition soignée et professionnelle.

Cons

> Nous ne pouvons pas nous occuper de l’évidement.
> À forte intensité de main-d’œuvre
> Risque de rupture : les vieilles poutres en chêne peuvent devenir fragiles lorsqu’elles sont évidées.

Conseils

> Envisagez de faire appel à un prestataire de services spécialisé dans l’évidage.
> Veillez à ce que les poutres en chêne choisies soient suffisamment solides pour résister à l’évidage.
> Prenez des mesures précises pour que la poutre évidée s’adapte exactement.

Conclusion

Chaque méthode présente des avantages et des inconvénients qui lui sont propres. Le choix entre le re-sciage d’une poutre, l’utilisation de planches détachées ou l’évidage d’une poutre dépend du résultat esthétique souhaité, du budget et des ressources disponibles.

Grâce à ces conseils et astuces, vous pouvez habiller une poutre en acier avec du chêne de manière esthétique et durable.